Elevage transhumant : vernissage de l’exposition photos sur « la mobilité du bétail »

Vernissage_Expo2

#ICDMali via son Programme de Renforcement de la Résilience au Sahel à travers la mobilité du bétail (BRACED) a participé le 03 et 04 Avril 2017 au vernissage de l’exposition photos sur la transhumance, une mobilité à risques.

L’évènement qui se passe à l’Institut Français du Mali (Boulevard de l’Indépendance) et à l’agence Air France de Bamako (Hamdallaye ACI 2000) est une initiative de certains partenaires techniques et financiers du programme notamment Acting For life, BRACED et UK aid.
L’œuvre est du photographe Gilles Coulon, cet habitué des longues et difficiles marches des pasteurs, qui pose notre regard sur la transhumance : une mobilité à risques, certes, mais aussi un mode de vie.

A travers l’objectif de son appareil, il nous fait découvrir les pistes que suivent les bergers transhumants en compagnie de leurs troupeaux de Février à Juin à la recherche de plus appétissants pâturages et de nouveaux marchés de bétails.
Le photographe a partagé durant des semaines la vie des éleveurs, leur marche, leurs difficultés à se déplacer dans un environnement de plus en plus hostile et dangereux. Il a dormi auprès des mêmes feux qu’eux, manger avec eux, traversé les rivières aux mêmes endroits qu’eux, marché sous la pluie avec eux et les a aussi vus faire du business. Avec ce travail le photographe s’attache à nous placer dans l’ambiance sacrée de l’aventure que vivent les bergers transhumants.

Rappelons que le Projet de Renforcement de la Résilience au Sahel à travers la mobilité du bétail a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des communautés pastorales et agropastorales de la Mauritanie, du Sénégal, du Mali, du Burkina Faso et du Niger en dépit des chocs et des stresses liés au facteur climatique.

De façon spécifique, il s’agit de faciliter la mobilité transfrontalière du bétail afin d’améliorer la résilience aux chocs et stresses climatiques de 905,000 femmes, hommes et enfants pasteurs et agropasteurs en Mauritanie, au Sénégal, au Mali, au Burkina Faso et au Niger.

Au Mali ce programme est mis en œuvre par #ICDMali dans les cercles de Nioro (Région de Kayes) et Nara (Région de Koulikoro).

L’exposition se poursuivra sur les deux sites (l’Institut Français du Mali  et l’agence Air France de Bamako) jusqu’au 28 Avril 2017.

#ICDMali un acteur au service du monde rural